Activités Affections Programmes    
 Version imprimable

Diabète

Définition
Le grand dictionnaire terminologique définit le diabète comme une « affection qui se caractérise par de la glycosurie, de l'hyperglycémie, de la polydipsie et de la polyurie. En effet, cette affection se caractérise par de la glycosurie, de l'hyperglycémie, de la polydipsie et de la polyurie. Le patient souffre d'une soif excessive. Cette maladie peut se compliquer d'affections dégénératives qui, dans l'œil, sont surtout des rétinopathies, des affections métaboliques de l'uvée ou des cataractes ». L’Organisation mondiale de la santé définit le diabète comme « une maladie chronique qui apparaît lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline ou que l’organisme n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit ». De nombreuses classifications ont été adoptées. On peut, avec l'Organisation mondiale de la santé, distinguer quatre stades : diabète asymptomatique, diabète clinique, diabète latent, diabète potentiel. Un régime alimentaire sain, une activité physique régulière, le maintien d’un poids normal et l’arrêt du tabac permettent de prévenir ou de retarder l’apparition du diabète de type 2. Le diabète est une des maladies chroniques les plus courantes au Canada. En 2008-2009, près de 2,4 millions de canadiens et de canadiennes âgés de un an ou plus vivaient avec le diabète diagnostiqué (de type 1 ou de type 2), selon le Système Canadien de surveillance des maladies chroniques (SCSMC). Cela représentait environ 6,8 % de la population, ou 6,4 % de toutes les femmes âgées de un an ou plus et 7,2 % de tous les hommes âgés de un an ou plus. En se limitant uniquement à la population adulte de 20 ans ou plus, la prévalence était de 8,7 %, ce qui représente un canadien ou une canadienne sur 11. La proportion de personnes diagnostiquées avec le diabète augmente avec l'âge. La capacité de l'organisme à produire de l'insuline et de l'utiliser diminue en vieillissant, c’est pourquoi les personnes âgées sont exposées à un risque accru de développer le diabète de type 2. La hausse la plus importante de la prévalence se produit après l'âge de 40 ans. En 2008-2009, c'est au sein du groupe d'âge des 75 à 79 ans que la proportion des personnes diagnostiquées avec le diabète était la plus élevée. Aux États-Unis, on estime le nombre total de personnes atteintes du diabète 25,8 millions correspondant à 8,3% de la population. En France, on estime à plus de 3,5 millions le nombre de personnes atteintes en 2009, des chiffres attendus normalement pour 2016. Ils témoignent d’une véritable croissance de l’épidémie. En 2009, le taux de prévalence atteint les 4,4% selon l'Institut de veille sanitaire (INVS) dans son bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de novembre 2010 (N° 42-43).